Fermer le menu
Menu

Féfé & Leeroy

L'Astral (Maison du Festival)
305, rue Sainte-Catherine Ouest
Tout en chanson
Tout en chanson La Presse+

Présenté en collaboration avec CISM

  • Annulé
    Passé

En raison de la pandémie du COVID-19, et à la suite des mesures imposées par les autorités gouvernementales, dont l’arrêt des activités non essentielles et les restrictions d’entrées des non-résidents sur le territoire, nous devons malheureusement annoncer l’annulation du spectacle de Féfé & Leeroy, prévu le 18 juin 2020 à L’Astral dans le cadre des FRANCOS de Montréal. Bien que cette décision intervienne à un moment d'incertitude universelle, nous prenons très au sérieux la sécurité et la santé de nos clients, de notre personnel et de la communauté. Nous exhortons tout le monde à suivre les lignes directrices et les protocoles proposés par les responsables de la santé publique.  

 

Les remboursements seront effectués de la façon suivante :

  • Les clients ayant acheté leurs billets en ligne ou par téléphone recevront automatiquement un remboursement sur la carte de crédit utilisée pour faire l’achat. Veuillez noter que les remboursements peuvent prendre jusqu’à trente (30) jours ouvrables, selon les délais de traitement de l’institution financière. 
  • Les clients ayant acheté leurs billets en personne doivent retourner au point d’achat pour obtenir leur remboursement.

_____

Il y a vingt ans, Féfé et Leeroy s’imposaient au sein du Saïan Supa Crew avec "Angela". Après la rupture en 2008, chaque membre du collectif s’en est allé de son côté. Féfé a sorti des albums solos aux identités décloisonnées (soul, rap, rock, reggae). Pas en reste, Leeroy a décoché sa propre salve de projets où il défie la frontière entre rap et chanson française. Et puis début 2018, ils bricolaient de nouveau des sons ensemble. De cette synergie restaurée est né "365 jours". L’enjeu pour Féfé et Leeroy aura consisté à faire de ce retour un acte d’absolue sincérité. Et partout, sous le beat, la poésie. De celle propre à révéler un héritage où Gainsbourg trafique avec Tupac, où Renaud trinque avec Eminem.